Devez incollable sur la Culture des Maldives !!

Devez incollable sur la Culture des Maldives !!
Rate this post

Le Patrimoine Culturel des Maldives en quelques mots !!

Histoire

Les premières traces archéologiques trouvées aux Maldives remontent à 1 500 avant JC et correspondent à celles d’une civilisation proche de celle de la Vallée de l’Indus. Peuplé par des Aryens venus du Nord de l’Inde, l’Archipel est mentionné pour la première fois en 150 après JC par Ptolémée dans sa description du monde, puis par des voyageurs arabes.

En 1153, le premier Sultan monte sur le Trône. L’Archipel se convertit à l’Islam. La date de 1518 marque le début d’échanges commerciaux soutenus avec l’Occident. Le premier comptoir est ouvert par les Portugais.

De 1645 à 1796, les Maldives sont sous domination hollandaise, puis passent sous protectorat anglais en 1796.

En 1932,
 le Sultanat devient une monarchie constitutionnelle avec un premier ministre et signe sa première constitution démocratique. Huit ans plus tard, la monarchie est abolie, le Sultanat est instauré à nouveau.

En 1948,
 le dernier tribut annuel est versé aux Anglais ; une période trouble débute alors, jusqu’en 1965 où est proclamée l’indépendance des Maldives qui deviennent membres de l’ONU. Le système républicain est réintroduit. Amin Ibrahim Nassir est élu président, mais s’octroie vite les pleins pouvoirs avant de s’enfuir en emportant une partie du trésor public. Maumoon Abdul Gayoom, ancien représentant à l’ONU lui succède depuis 1978, réélu à plusieurs reprises.

voyages maldives

Religion

L’Islam Sunnite est la religion d’état depuis le XIIe siècle. Les Maldiviens pratiquent un Islam doux et modéré.
Fêtes
21 avril : Fête nationale
6 et 7 juillet : Fête de l’Indépendance
3 novembre : Fête de la Victoire suite à l’échec d’une tentative de coup d’état en 1988.
9 novembre : Jour des Martyrs. Commémoration de la mort du Sultan suite à l’invasion portugaise en 1558.
11 et 12 novembre : commémoration de la nouvelle Constitution de 1968.
10 décembre : Jour de la Pêche
La majorité des fêtes maldiviennes (Anniversaire du Prophète, Nouvel An islamique, etc.) sont liées au calendrier lunaire musulman. Les dates varient donc en fonction des années. Les fêtes n’ont aucune incidence sur la vie quotidienne des îles-hôtels.

Plus de contenus :  Nos conseils pour réserver son hôtel pour un voyage au Maldives

Cuisine

Les îles-hôtels, hors resorts qui peuvent proposer plusieurs restaurants, disposent de buffets où le poisson a bien entendu une place de choix. Le curry de poisson séché est la base de la cuisine maldivienne et est servi avec des légumes. La plupart des fruits sont cultivés à Singapour ou au Sri Lanka. Vous pourrez vous faire une meilleure idée de la cuisine locale à Malé : croquettes de poisson, chaussons fourrés de thon et légumes, etc.

Boissons

La boisson locale est le raa, jus provenant du palmier. Les bars des îles-hôtels servent les boissons courantes, coca, eau minérale, jus de fruits, etc. En ce qui concerne l’alcool, vous en trouverez dans les îles-hôtels et sur les bateaux de croisière, mais pas dans les bars et restaurants de Malé, les maldiviens ne devant pas entrer en contact avec les boissons alcoolisées.
Il est fortement déconseillé de boire l’eau du robinet durant un voyage aux Maldives.

voyages maldives

Us et coutumes

La culture maldivienne pourra paraître assez pauvre à certains occidentaux. Ayant assimilée les différentes influences historiques, la culture des Maldives est constituée de danses et de musiques généralement interprétées par le personnel dans les îles-hôtels.

Le Bodu Beru est la danse la plus populaire. Exécutée généralement après une dure journée de travail, elle est inspirée du folklore de l’Afrique de l’Est.

Le Thaara est interprété par des musiciens placés sur deux rangs qui se font face. Cette musique est proche d’un type de musique pratiquée dans les pays du Golfe et de l’Arabie du Sud.
Vous aurez peut-être l’occasion de voir d’autres danses, moins connues, le Langiri, le Dhandhi Jehun, le Bolimalaafath Neshun ou encore le Bandiyaa Jehun.

La langue maldivienne, le divehi, est dérivée des langues indo-aryennes. Elle trouve ses origines dans le cinghalais et le tamoul, mais a subi l’influence de l’arabe, du portugais et de l’anglais. Un seul mot du divehi est passé dans le langage international : le mot ‘atolu’ devenu atoll et qui désigne les récifs de corail typiques du pays dont la forme rappelle un collier et au milieu duquel se trouve un lagon. L’alphabet et l’écriture divehi se nomment le thaana. Il s’écrit de droite à gauche.

Plus de contenus :  Ce qu’il faut savoir avant de partir étudier à l’étranger

Le mariage représente aux Maldives une simple formalité. Les Maldiviens se marient jeunes et souvent plusieurs fois. Tout comme le mariage ne donne lieu à aucune cérémonie, le divorce est rapide et sans vraie contrainte. Il suffit en effet de dire à son conjoint qu’on le ‘répudie’. Les Maldives sont le pays où le taux de séparation est le plus élevé.

Vous verrez certainement des Maldiviens chiquer lors de vos déplacements. La chique de bétel est composée de noix d’arec, mélangés à du tabac et de la chaux. Le tout est entouré d’une feuille de bétel et mâché. Mastiquer le bétel provoque une salivation importante qui teinte les lèvres en rouge. Seuls les anciens s’adonnent encore à cette coutume abandonnée depuis longtemps par les jeunes.

Sophia

Sophia

Je suis Sophia, originaire de Toronto au Canada. je suis arrivé en France il y a plusieurs année. Au travers de ce blog, je vous présente les meilleures sorties et visites à faire dans la ville et au Canada. Vous y trouverez également des informations sur le tourisme et l'immigration de ce pays.